CLASSIC AND SPORT CARS

Accueil du site > 9. Les marques... > MG > MG A

MG A

Caractéristiques et Guide d’achat

samedi 3 février 2007, par C&SC

La MGA a été la première MG moderne, une charnière essentielle entre la série des MG-T (les T series) et la MGB à la longue carrière.

MGA

1955-1959 : 58.750 ex.

En 1955, MG (Morris Garage) abandonna son modèle traditionnel de voiture de sport illustré par les MG T series et commença à construire un nouveau petit roadster élancé, la MGA. La MGA fut une véritable innovation en comparaison des autres modèles MG d’après-guerre dont la conception remontait à l’avant-guerre. Cette nouvelle voiture présentait une carrosserie moderne ouverte et basse, bien que celle-ci soit montée sur un châssis séparé avec des écrans latéraux détachables en guise de fenêtres comme il était commun sur les autres MG ouvertes.

Les fanatiques de la marque furent d’abord surpris par l’aspect moderne de la voiture, mais la MGA trouva rapidement une clientèle dans le monde entier, en particulier dans l’important marché américain.
La MGA utilisait le nouveau moteur BMC série B de 1498 cm3 avec double carburateur qui donnait d’excellentes performances (plus de 150 km/h) et de nombreuses perspectives de développement comme voiture de compétition.

La MGA se vendit bien dans sa version originale « 1500 » jusqu’en 1959 où elle reçut un nouveau moteur plus puissant qui améliora les performances.

MG A Cabriolet MGA

MG A Coupé MGA

MGA 1600

1959-1961 : 28.730 ex.

La version 1600 fit ses débuts en 1959 même si la MGA avait à peine besoin de modifications plus de 4 ans après son lancement. Cependant la 1600 améliora encore la MGA et permit à MG de garder de l’avance sur les rivaux, en particulier sur la gamme TR de Triumph.

Les améliorations comprenaient un moteur qui passait de 1498 à 1588 cm3 (avec un gain de puissance de 7 cv et une vitesse de pointe de plus de 160 km/h), des freins améliorés, de nouveaux phares incorporant les clignotants. Les écrans latéraux persistaient, mais ils comprenaient maintenant des fenêtres coulissantes en Perspex (quel luxe). La MGA 1600 était vendue en roadster et en coupé jusqu’à son remplacement par la 1600 MkII en 1961.

MGA Twin cam

1958-1960 : 2.111 ex.

Lancée en 1958 la MGA Twin-Cam apparaissait comme l’ensemble sportif idéal pour les fans de MGA à la recherche d’encore plus de performance que les autos de série. C’était la première utilisation de ce moteur de 1588 cm3 dans la production BMC.

Disponible en version ouverte ou fermée, la MGA Twin-Cam mettait en œuvre des suspensions améliorées, des freins à disques aux 4 roues et des roues acier exclusives à verrouillage central de Dunlop très proches des roues montées sur les Jaguar type D. En dépit de ces raffinements mécaniques donnant 108 cv et une vitesse de pointe de 180 km/h, la Twin-Cam ne réussit pas à se faire une grande place sur le marché en raison d’un prix élevé et d’un manque de fiabilité.

MG avait prévu à l’origine de construire 2500 exemplaires de la Twin-Cam, mais 2111 ont été seulement construits. Les pièces restées en trop ont été utilisées à la production de MGA MkII « de Luxe » identiques aux Twin-Cam en dehors du moteur. Ces modèles « De luxe » sont maintenant très recherchés.

Les clubs MG

MG a su susciter un grand nombre de clubs très actifs que vous trouverez dans cet article.

Pour nous joindre

Cliquez pour aller vers le plan

17 rue des Rochettes
ZI des rochettes
91150 Morigny Champigny

- Tél : 01-60-80-33-59
- Fax : 01-60-80-33-58

info@classic-sport-cars.net

Pour demander un renseignement technique, contacter l’atelier : cv@classic-sport-cars.net
- Claude : 06-33-04-80-47

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette