CLASSIC AND SPORT CARS

Accueil du site > 9. Les marques... > Morgan > Les modèles Morgan

L’évolution dans la continuité

Les modèles Morgan

Caractéristiques et Guide d’achat

lundi 19 mars 2007, par C&SC

La production Morgan s’est peu modernisée depuis les premières voitures à 4 roues de 1936.

Les modèles ont été rares.


Les Cyclecars

Les toutes premières productions Morgan étaient des cyclecars, des tricycles avec 2 roues à l’avant, une roue arrière unique et un moteur bicylindre en V qui donnait une allure d’avant d’avion.

Ces voiturettes légères (autour de 200kgs) et à trois roues étaient moins taxées que les vraies voitures.

Ces voitures servaient dans la semaine à transporter la famille (il y en avait à 4 places) et, allaient courir les courses de côtes le week-end.

Elles avaient un rapport poids/puissance tellement avantageux qu’elles furent interdites de courses contre les 4 roues.

Morgan 4-4 (4/4)

4-4 1936

Production : 1936 à ce jour

Succédait aux cyclecars

Roadster 2 portes

La 4-4 (dire : Four Four) était la première voiture à 4 roues produite par la Morgan Motor Company. Elle fit son apparition en 1936. Sa dénomination 4-4 (puis 4/4 à partir de la série II) signifiait quatre roues pour quatre cylindres.

La 4/4 a été en production de manière ininterrompue de 1936 jusqu’à maintenant

En dehors de l’interruption dûe à la deuxième guerre mondiale (et de la période mars 51 à septembre 55), ce record de longévité a permis l’entrée de Morgan dans le Guiness Book of Records.

La cylindrée est passée de 1122cc du Coventry Climax de 1936 au 1.8 litres Ford de 2004.

-  4-4 Deux places

La 4-4 originelle a fait ses débuts en 1936 et 663 exemplaires ont été construits avant la guerre, puis 249 de 1946 à 1950.

Les premières années, elle avait un moteur Coventry Climax de 1122 cc. Ce moteur a été remplacé en 1939 par un Standard Special de 1267 cc. La boite de vitesses était une Meadows jusqu’en 1938, puis une boite Moss.

-  4-4 Quatre places

La version 4 places fit son apparition en 1937 et fut produite à 99 exemplaires avant guerre et 140 de 1946 à 50.

-  4-4 Drophead Coupé (DHC = décapotable)

Cette version a été lancée en 1938 et construite à 58 exemplaires avant la guerre et 106 de 1946 à 50.

-  4/4 Série II

La Série II, écrite maintenant 4/4 plus que 4-4 sans qu’on sache comment s’est fait cette transformation, a vu le jour en 1955 et a été construite à 386 exemplaires jusqu’en octobre 60.

Bien que d’aspect très proche de la vieille 4-4, c’était une nouvelle voiture avec un châssis basé sur celui de la Morgan Plus 4. Les freins à disques hydrauliques étaient de série.

Le moteur était un Ford 100E avec une boite Ford à 3 vitesses. Une version ‘Compétition’ était disponible avec une tête de conversion Aquaplane, deux carbus SU et un passage de vitesses amélioré.

-  4/4 Série III

La série III est sortie en octobre 1960, 58 exemplaires ont été construits en un an. Le châssis était essentiellement le même que celui de la Série II, mais avec une voie élargie de 5cms. Des amortisseurs hydrauliques remplaçaient les Hartford à friction. Le moteur était un Ford Anglia 105F avec boite à 4 vitesses.

-  4/4 Série IV

La Série IV, sortie en octobre 1961 a été construite à 114 exemplaires jusqu’en mars 63. Le moteur était un Ford Classic 109E avec une boite 4 vitesses Ford et des freins à disques à l’avant.

-  4/4 Série V

La Série V est sortie en février 1963 et 639 exemplaires ont été construits jusqu’en mars 68. Le moteur était une Ford Cortina 116E avec une boite 4 vitesses Ford.

-  4/4 1600

La voiture a ensuite été modernisée en 1968 pour devenir la 1600 en roadster 2 ou 4 places.

Les moteurs suivants ont été successivement employés :

- Ford Kent Crossflow 3513 exemplaires de février 1968 à mars 1982 1600 cc, boite 4 vitesses Ford 70 à 95 cv

- Fiat Twin-Cam 96 exemplaires de novembre 1981 à novembre 85 1584 cc double arbre à came Fiat et boite 5 vitesses 98 cv

- Ford CVH 1652 exemplaires de mars 1982 à novembre 91 1597 cc jusqu’en 1984 avec une boite 4, puis la boite 5 vitesses de la Ford Sierra

- Ford CVH EFI 187 exemplaires de novembre 1991 à janvier 93 1597 cc avec injection électronique de 100 cv

JPG - 36.7 ko
Une "Four Four" moderne

Morgan Plus 4

Production 1950 à 1969

4584 exemplaires

Suivait la Morgan 4/4

Décapotable 2 places

Moteur

- 2088 cc 4 cylindres en ligne
- 1991 cc 4 cylindres en ligne
- 2138 cc 4 cylindres en ligne

La Morgan Plus 4 (ou +4) était une version rallongée du modèle 4/4 fabriquée de 1950 à 1969.

Après la deuxième guerre mondiale, Morgan avait relancé son modèle 4/4 avec un moteur Standard de 1267cc. En 1950 ce modèle a été remplacé par la Plus 4 annoncé au salon automobile d’Earl’s Court, mais en 1955 la 4/4 réapparut dans sa version II.

La Plus 4 était dotée du moteur 2100cc (2088 en fait) de la Standard Vanguard (Standard Vanguard était la maison mère de Triumph), mais le châssis de la Morgan avait été rallongé et renforcé. L’avant (calandre, entourage de calandre et capot) avait été modifié et des freins hydrauliques, à tambours au début, étaient proposés pour la première fois dans une Morgan.

En 1953, une version à haute performance a été annoncée avec un moteur de 1991cc utilisé dans la TR3 et porté à 2138cc à partir de 1961. Les freins à disques avant étaient en option en 1959 et furent montés en série à partir de 1960.

Une version course, la Plus 4 Super Sports était disponible à partir de 1960 avec un moteur préparé et une carrosserie allégée.

En 1962, Chris Lawrence et Richard Shepherd-Barron remportèrent la classe 2.0 litres GT aux 24 heures du Mans dans une Plus 4 de série.

La Plus 4 était disponible en 2 ou 4 places, ou une version plus décapotable luxueuse. Un coupé 4 places n’a été vendu que de 1954 à 1956.

Morgan Plus 4+

Production de 1964 à 1967

26 exemplaires

Coupé deux places

Moteur 2138 cc 4 cylindres en ligne

La Morgan Plus 4 + était une tentative de Morgan de modernisation de la carrosserie traditionnelle, un peu comme ce qui a été fait avec l’Aero 8. Il n’y a eu que 26 exemplaires produits en raison de faibles ventes et malgré des performances intéressantes. Les gens préféraient acheter des répliques avec un style ancien, mais avec une mécanique moderne que des voitures de conception ancienne (mécanique, amortisseurs etc...) avec une carrosserie en fibre de verre et un style néomoderne.

Morgan Plus 8

Production de 1968 à 2004

6233 exemplaires

Roadster deux portes

Moteur 3.5 L Rover V8

Transmission manuelle 4 ou 5 vitesses

Morgan +8 de 1994, intérieur

La Morgan Plus 8 a été construite de 1968 à 2004 et a été remplacée par l’Aero 8.
Le châssis était celui de la Plus 4 avec un empattement rallongé de 2 pouces (50mm). La différence principale était le montage d’un moteur V8 Rover de 3.5 litres (puis 3.9, 4.0 ou 4.6 litres) avec une boite à 4 vitesses. Ce moteur à injection donnait une puissance de 196 cv dans sa dernière itération et pouvait accélérer de 0 à 100 en un peu plus de 5.6 secondes.

En 1972, la boite de vitesses d’origine d’origine a été remplacée par celle de la Rover 3500, puis en 1976, par la boite 5 de la Rover SD1.

Morgan Aero 8

Cédant, un peu au modernisme, Morgan a proposé un nouveau modèle en 2000, l’Aero 8. Celle-ci fait une place importante à l’aluminium pour son châssis et on y trouve même des vitres électriques, l’ABS et la climatisation.

Question moteur c’est un V8 BMW de 4.4 litres et 286 CV qui permettent à l’Aero 8 d’atteindre les 260 km/h et le 100 en 5 secondes.

Pour nous joindre

Cliquez pour aller vers le plan

17 rue des Rochettes
ZI des rochettes
91150 Morigny Champigny

- Tél : 01-60-80-33-59
- Fax : 01-60-80-33-58

info@classic-sport-cars.net

Pour demander un renseignement technique, contacter l’atelier : cv@classic-sport-cars.net
- Claude : 06-33-04-80-47

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette